Cité des Climats et vins de Bourgogne : coup de projecteur sur l’état d’avancement du chantier à Beaune

La silhouette de la future vrille se devine jour après jour

Cet ouvrage innovant, dont la ville de Beaune est le maître d’ouvrage, s’étendra sur 5 000 m2 dont 3 600 m2 d’espaces intérieurs. Ce sera la plus grande et spectaculaire des trois constructions, pilotée d’une main de maître par les équipes du Groupe Rougeot.

 

Des premières élévations…

Après les fondations réalisées au printemps dernier, les premières élévations des voiles courbes en béton banché menant du hall de la future vrille à l’espace scénographique ont été réalisées. Ont suivi les voiles grande hauteur triple niveaux de près de 8 mètres. Ses façades teintées de blanc sont coulées en une seule fois et marqueront la périphérie du socle. Ces dernières seront agrémentées d’une enveloppe végétale constituée de modules isolants ossature bois en béton de chanvre [isolant naturel d’origine végétale].


… à la pose de la charpente métallique

Depuis fin novembre, les habitants et visiteurs de Beaune peuvent admirer l’élégante structure métallique de la future Cité. Suite au montage de ces trois premiers niveaux de charpente, il est dorénavant possible d’observer les premières courbes de la future vrille qui doit encore s’élever de deux étages supplémentaires.

C’est grâce au travail et au savoir-faire local mutualisé des équipes du Groupe Rougeot et de la société ERTCM Industries basée à Epinac, à l’origine de la nouvelle silhouette courbée et métallisée de la Cité – « véritable prouesse technique » selon Yalcin Odabas directeur du projet pour le Groupe Rougeot – que le chantier se poursuit dans la sérénité.

 

 

Retrouvez cet article sur https://www.cite-vins-bourgogne.fr/fr/travaux-cite-a-beaune-decembre-2021_137.html